12 mars, 2008

L'héroïne que je suis!

Quand je me lève le matin, je me sens parfois comme dans un film de suspense. Ou bien, l’héroïne d’un livre dont vous êtes le héros mais dont je ne suis pas celle qui décide quelle porte sera ouverte!

Je connais très bien le début de l’histoire : je me réveille, me douche et m’habille. C’est la suite qui est plutôt imprévisible!

Généralement, cette suite est décidée par les trois petits monstres. L’héroïne que je suis devra t’elle user de stratèges inconnus à ce jour afin de sortir du lit Grincheux à 20 minutes du départ pour l’école?

Devra t’elle trouver des mots assez convainquant pour faire comprendre à Joyeux qu’il ne peut pas porter son chandail de baleine ENCORE aujourd’hui car les taches de spaghettis, de compote et de miel sont vraiment trop évidentes?

Ou encore, devra t’elle trouver une façon de ramener le calme à table alors que Proffe montre à Joyeux à faire des grimaces, pendant que Grincheux se tape sur la tête pour faire rire Joyeux et que Proffe pleure car le chien vient de lui voler son croissant?

Et cela continue ainsi jusqu’à ce que Joyeux et Proffe soient finalement attachés dans leur siège d’auato, en route pour la garderie.

Suite à cela, je connais assez bien le déroulement de l’histoire : prendre le bus, arriver au boulot…..

2 commentaires:

superwoman a dit...

Et tu oublie que l'héroine devra a nouveau affronter les trois petits monstres a son retour du travail... et elle devra a nouveau faire preuve d'imagination pour faire souper, laver, coucher tout ce beau petit monde! OUF! VIVE LES SUPER WOMAN

La mi-trentaine a dit...

En effet, vive les superwoman! Et les superpapa aussi!

Mais il y a des heures où la super woman aimerait bien prêter ses super pouvoirs à quelqu'un d'autres!!!