22 avril, 2008

J’ai un collègue qui nous a annoncé qu’il se séparait. Triste nouvelle. Et quoi lui dire?

J’admire les gens, telle Meilleure Amie, qui ont toujours une belle parole réconfortante et encourageante à dire. Moi, ce n’est pas mon cas. Je ne sais jamais trop quoi dire. Je cherche un truc pertinent mais bon!

Et je trouve cela encore plus difficile lorsque je n’ai pas vécu cette épreuve. De dire à la personne : je te comprends, ou bien, ça ira mieux bientôt, tu verras sont pour moi des mensonges et non de l’empathie.

M’enfin, toujours est-il que pour mon collègue, j’ai plutôt opté pour une boîte de chocolat fait par une chocolatière de la région. Je crois bien que cela lui a fait plaisir. Cela ne diminuera pas sa peine mais viendra peut-être mettre un peu de baume sur sa blessure.

Mais il y a quelque chose qui me chicotte dans tout cela. On voyait bien qu’il n’allait pas très bien ces derniers temps le collègue. Mais depuis qu’il a fait l’annonce officielle de sa séparation, il pète le feu! À moins que ce ne soit sa façon de passer à travers cette épreuve…

4 commentaires:

justeunpeufrustree a dit...

Pour celui qui décide de la séparation, la période de deuil se fait avant l'annonce, avant l'officialisation de la décision. Pour celui qui la subit, le deuil se fait lors de l'annonce et après. Le processus reste un peu le même, constatation, deuil de l'idéal, et désir d'amélioration.

La mi-trentaine a dit...

Merci pour ces explications! Cela fait beaucoup de sens la Fêlée. Dans le fond, que tu sois dans une situation comme dans l'autre, c'est difficile pour les deux... c'est le même processus...juste pas en même temps.

Milou a dit...

J'abonde dans le sens de la fêlée.
Et parfois, les deux membres du couple ont étés malheureux ou mal à l'aise dans une relation qu'ils "enduraient" et juste le fait qu'une décision et des actions soient prises, ben c'est libérateur ;)

La mi-trentaine a dit...

Vous avez raison les filles. C'est juste que quand quelqu'un annonce qu'il se sépare, tu t'attends à ce qu'il soit moins joyeux qu'à l'habitude et non le contraire. Mais vos commentaires m'ont permis de mettre les choses en perspectives!