07 novembre, 2007

Les gardes de sécurité

Meilleure amie et moi, en plus d’être meilleures amies (!), avons la grande chance de travailler au même endroit. Une de nos sources de divertissement commune c’est les gardes de sécurité. En fait, pas tant les gardes (car ce n’est pas bien de se moquer d’autrui!) mais plutôt les paroles savantes qu’ils aiment tant partager avec tout ceux qui les entourent!

Des exemples? Mais bien sûr et avec plaisir.

Il y a Le garde qui est toujours dans la boîte de stationnement qui, à notre sortie du stationnement, y va toujours du même L O N G discours. S’ennuierait-il, seul, dans sa petite boîte? Pourtant, j’ai déjà vu, à maintes reprises, un écureuil lui rendre visite.

Le garde qui est toujours dans la boîte de stationnement : bon ben là, je nous ai commandé du beau temps pour demain.

Ou bien: Ouais, y fait pas beau aujourd’hui, pourtant j’ai commandé du beau temps, pour moé, y’en restait pu, y doit être back-order.

Non mais, une fois en blague, ça passe. À force de nous dire cela, on commence à penser qu’il y croit vraiment!

Ou bien…

Nous : ok, à demain!

Le garde qui est toujours dans la boîte de stationnement : non, pas à demain, car demain c’est ma journée de congé, j’va avoir fait 60 heures cette semaine pis là j’va aller me reposer. Demain soir, je reçois ma blonde pis sa sœur à souper, m’en va leur préparer un bon souper…….. Après-demain, chu du pour faire du ménage, toute mes toutous, hey ch’té tu dis que j’avais une collection d’animaux en toutous….

Meilleure amie à moi : envoye, ferme ta fenêtre qu’on crisse notre camp!

Autre garde, autre situation. Appelons-la la garde qui est souvent postée dans l’ascenseur.

La garde qui est souvent postée dans l’ascenseur : moé avant, je travaillais dans un autre musée qui était rempli de plein de belles affaires. J’te dis, c’était tellement beau. Y’avait plein d’images de Jésus pis de Marie. J’te dis, à fin, quand je marchais, mes pieds touchaient pu à terre. Ch’flottais sul plancher.

Moi, avec un petit sourire en coin : à bon!

La garde qui est souvent postée dans l’ascenseur : Non mais m’a te dire, t’sais pourquoi j’aime travailler icitte. C’est à cause des visiteurs. Y’ont assez l’air content quand y sont icitte. Pis moé, je le sais pourquoi.

Moi, incrédule : Pourquoi?

La garde qui est souvent postée dans l’ascenseur : parce que c’te place icitte c’est remplie d’affaire qui était remplie de vivant avant.

Moi, bouche bée : ????

Voilà le mystère de la satisfaction des visiteurs réglé!

Un autre exemple?

La garde qui est souvent postée dans l’ascenseur, sifflotant, les mains sur les hanches : avant que je travaille icitte, je savais pas siffler comme un oiseau. Mais là, chu capable. Écoute. FIFF FIIF FIIIF

Moi , étouffant un rire : Ha ben oui! Et est-ce que c’est un oiseau en particulier? Je ne le reconnais pas!

La garde qui est souvent postée dans l’ascenseur : ha ça c’est une bonne idée! M’en va en apprendre un. M’en va me choisir un oiseau.

Moi : je peux vous en suggérer quelques-uns si vous voulez. La Tétras du Canada, le Dindon sauvage….

Ha, que je suis méchante!

2 commentaires:

Princesse Bleue a dit...

Hi, hi, hi !
Mis à part les gardes et leurs bons mots, ce doit être passionnant de travailler dans un musée.Je crois que j'aurais adoré...
Raconte-nous comment c'est, la mi-trentaine, s'il-te-plait raconte-nous !!

La mi-trentaine a dit...

Avec plaisir Princesse bleue!