27 novembre, 2007

Je compte les jours...

Je compte les jours. Les jours qui nous séparent de Noël? Non. Les jours avant mon départ du musée. Je quitterai le musée pour une période de 15 mois. Quinze mois où j’irai travailler au sein d’une autre organisation question de changer d’air un peu. J’ai la chance de travailler pour un employeur qui permet ce genre de séjour dans une autre institution. Alors mieux vaut en profiter! De plus, à mon retour, je pourrai réintégrer mes fonctions au musée. Le meilleur des mondes quoi!

Ce départ qui approche me permet de réaliser les choses que j’apprécie particulièrement dans mon travail et celles qui me manqueront. Parmi tout ce qui meuble mon quotidien au travail, il y en a une qui a à mes yeux à une valeur inestimable. C’est Meilleure Amie.

Depuis sept ans, nous nous voyons au moins 5 jours semaine. Nous covoiturons quasi tous les jours ensemble. Nos fous rires dans le corridor, nos échanges de courriels les vendredis après midis, nos sandwichs chez Gelato, nos cafés chez Second Cups, nos regards complices lors du passage d’un collègue dont on prend plaisir à se moquer….

En fait, ce n’est pas que mon milieu de travail qui va changer mais mes repères personnels aussi. À qui vais-je envoyer un courriel lorsque je serai en détresse? À qui vais-je raconter mes interminables états d’âmes? Comment ferais-je pour suivre l’épanouissement de la fille de Meilleure Amie, maintenant adolescente? Comment ferais-je pour savoir comment va Meilleure Amie, ses tracas et ses joies?


Avant elle, je n’avais pas de meilleure amie! Elle est la seule qui vaut tout les efforts qu’il faut mettre pour entretenir une amitié convenablement. Elle me manquera. Une chance qu’elle habite à 5 minutes de chez moi!

1 commentaire:

CresceNet a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.