30 octobre, 2007

Attention aux Tic Tac!

Quand on pense à bonbon et enfant on y voit immédiatement la possibilité d’un étouffement. Toutefois, Proffe (4 ans) et Grincheux (7 ans) ont su renouveler la formule. D’abord, je dois vous mentionner que Grincheux adore se promener avec une boîte de Tic Tac. Cela semble lui conférer un statut très cool auprès de ses amis ou du moins… dans son monde. Comme ils sont interdits dans l’école, il garde sa petite boîte cachée au fond de sa poche jusqu'à ce que la cloche sonne. Une fois dans la cour de récréation, il sort sa précieuse petite boîte!

Hier soir, attabler pour le souper.

Grincheux : Maman, est-ce que je peux mettre un Tic Tac à côté de mon assiette pour après le souper?

Maman : D’accord (comme je suis gentille), mais tu ne le mets pas dans ta bouche! (comme je suis perspicace).

Grincheux : Je vais juste le mettre dans le coin de ma joue et le laisser fondre.

Proffe : Le laisser fondre? Moi, quand j’en mange, je l’avale. On peut le laisser fondre?

Maman, les yeux quasi sortis de leurs orbites : Ma chouette, c’est comme un suçon, tu dois le laisser fondre et non l’avaler.

À ce point, j’ai soudainement compris la cause de la douleur à la poitrine dont se plaignait Proffe hier après-midi. Elle disait avoir mal tout juste à côté du cœur. Comme Proffe a eu une chirurgie cardiaque à sa naissance, toute allusion à un malaise au niveau de la poitrine nous inquiète. Ouf me voilà rassuré! Voilà, les Tic Tac avalés lui avaient causé un brûlement d’estomac!

Et l’histoire ne s’arrête pas là. Grincheux a tellement jouer ave son tic tac pendant son repas, qu’a la fin il avait les yeux qui lui brûlaient. J’ai eu beau lui expliquer que la cause de cette sensation de échauffement dans les yeux était du au menthol ou autre produit contenu dans son Tic Tac. Mais rien à faire, jamais Grincheux n’a voulu accepter ce fait!

2 commentaires:

Princesse Bleue a dit...

Est-ce que Grincheux ne serait pas, comme certains de ma connaissance, légèrement têtu ?!!

La mi-trentaine a dit...

Bonjour Princesse bleue. Têtu vous dites? Oui, disons qu'il y a des moments où on pourrait le décrire ainsi. Est-ce le cas pour votre aîné?