20 janvier, 2009

Protéger l'estime de soi

Toute cette discussion entourant la rencontre des parents ainsi que les commentaires que cela à généré, m’amène à cette conclusion : sans une enseignante hors pair, les défis que doit surmonté un enfant en difficulté d’apprentissage ainsi que l’appui et l’encouragement donnés par ses parents sont quasi inutiles.

Non mais pensons-y.

En tant que parent, je suis déconnectée de ce qui se passe dans la classe de mon enfant. Comment pourrais-je connaître les faiblesses de Grincheux et les meilleures approches pour l’accompagner dans son apprentissage si l’enseignante ne favorisait pas une communication entre sa classe et la maison? Si elle n’était pas prête à m’allouer quelques minutes de plus à la rencontre des parents pour bien m’expliquer la situation?

En tant qu’élève, comment Grincheux pourrait-il garder le moral et capitaliser sur ses réussites si son enseignante ne tenait pas une discussion honnête avec lui où elle prône l’équilibre et le respect?

Quand on est en troisième année, on est assez mûre pour comprendre qu’il y a des amis dans la classe qui réussissent toujours très bien et qu’il y a nous, et quelques autres, pour qui ce n’est que rarement si facile.

Chaque fois que Grincheux me raconte comment il envi Une Telle car lorsqu’elle reçoit sa dictée corrigée, elle a des point bleus partout (ce qui équivaut à des A) et que lui, sa copie lui revient toujours remplie de rouge et d’une liste interminable de mots à corrigées, mon cœur de maman se serre.

Mais maintenant que je sais que son enseignante tient le même discours que nous, je me sens encouragée. Encouragée car il reçoit le même message partout : personne n’est très bon en tout; chacun a ses forces et ses faiblesses et que dans la vie, ce qui est gage de succès, c’est lorsque l’on a un équilibre entre ses capacités académiques et sociales. Ces mots protègeront, j’espère, son estime de soi et son désir de toujours donner son meilleur.

Merci de m’avoir permis de parler de tout cela. Vos commentaires rassurent la maman que je suis!

3 commentaires:

Anonyme a dit...

Entouré comme il semble l'être à la maison, Grincheux aura certainement confiance en lui.
Ce que je souhaite c'est que pour ses prochaines année scolaires, ses professeurs soient aussi attentifs et délicats que celle ou celui qui l'accompagne cette année.

MIKA

La Mère Michèle a dit...

Je pense que tu l'as pas mal...

C'est une phrase qui sort souvent de ma bouche: "on peut pas être bons dans tout".

Et c'est ô combien vrai!!!

Nathalie a dit...

Je t'envie d'avoir un professeur qui trouve les mots justes. Nous, à la rencontre de parents, une fois que le professeur s'est adressé à toute la classe, la directrice a pris la parole à l'intercom: "Attention, dans 5 minutes, nous allons mettre le système d'alarme... les professeurs ont gracieusement donné de leurs temps alors nous devons les laisser partir à la maison." J'avais une dizaine de questions à poser en privée. Nous étions 4 ou 5 parents à attendre notre tour. J'ai eu environ 1 minute pour en parler. Pourtant, la direction nous passe souvent le message qu'il est primordial de s'impliquer auprès de nos petits, d'établir un bon dialogue maison-école, de s'intéresser au développpement scolaire!!!
Merci pour la belle lecture de ton blog... je reviendrai!