06 novembre, 2008

Bravo ma poulette. Comme tu es belle.

En tant que parent, un de nos rôles premiers, est d’accompagner notre enfant dans son développement.

Pendant plusieurs années, nous travaillons ardemment afin qu’il acquière son autonomie.

Que ce soit lorsque, encore tout-petit, il s’agrippe à nos doigts dans l’espoir de faire ses premiers pas seul.

Que ce soit lorsque assis ensemble, devant un livre, on l’encourage à répéter le nom des animaux.
VA - CHE
CHE – VAL
POU- LE

Quand arrive la première année, on l’accompagne dans son apprentissage de la lecture.
Ma Me Mi Mo Mu

Puis, un jour, alors que nous sommes occupés à faire autre chose, la vaisselle, plier le linge, organiser notre journée du lendemain, un bruit nous parvient du salon.

Avec empressement, on s’y rend et on découvre qu’il est capable de ceci:

video

Et pourtant… Je ne sais n’y jouer d’un instrument ni lire la musique. Et pourtant…

Mon enfant en est capable, seule sans mon aide.

Je la regarde et je suis émue de la voir faire quelque chose que moi je ne sois pas capable.

Ce doit être ça être fier de son enfant.

Bravo ma poulette. Comme tu es belle.

2 commentaires:

La Mère Michèle a dit...

Pour ma part je sais très bien jouer du piano, mais ça m'émeut toujours lorsque je vois Petite Fleur, du haut de ses 13 mois, se mettre sur le bout des pieds et faire le plus de sons qu'elle peut, en criant d'excitation :) Je trouve cet attrait pour la musique vraiment admirable. Encore plus quand ils pianottent vraiment de la vraie toune tous seuls hein?

Mi-trentaine a dit...

Tu joues du piano? Depuis longtemps, genre depuis que tu es enfant? Joues-tu d'un autre instrument? Et tes enfants?