10 juin, 2008

Il est temps pour moi de tirer la plogue sur le blogue!

Il m’est arrivé à quelques reprises, au détour d’un blogue, de lire un billet où le blogueur s’excusait de ne plus écrire aussi fréquemment et ce faute de temps.

Et c’est ce qui m’arrive également. En fait, du temps, il y en a toujours. C’est la plutôt la façon que tu aménages ce temps qui compte vraiment!

Ayant trois jeunes enfants, travaillant à temps plein, faisant du bénévolat et retournant bientôt aux études supérieures à mi-temps, je sais de quoi je parle!

Mais le hic, c’est que plus tu as de choses à rentrer dans ton horaire, moins de temps tu peux te permettre de consacrer à chacune d’elles.

Et c’est ce qui se passe avec le blogue.

Je profite du trajet en autobus le matin, alors que j’ai l’esprit libre, afin de vous concocter un billet. J’arrive au travail, ouvre ma station et vole un petit 15 minutes pour afficher ce billet.

Je n’ai pas la chance de relire, de mieux fignoler mon histoires ou structurer mes pensées ou simplement de prendre le temps de bien écrire.

Et voilà ce qui me plaît dans un blogue : des histoires, aussi anodines qu’elles peuvent être, bien ficelées.

Et c’est ce que je lis sur vos blogues…. Et c’est ce que je voudrais pour celui-ci également!

Je resterai toutefois présente dans le monde de la blogosphère! Je continuerai à vous rendre visite sur vos blogues et à vous laisser des commentaires.

Merci aux lecteurs (hum… surtout des lectrices!) qui se sont intéressés à Grincheux, Proffe et Joyeux… qui sait, peut-être les retrouverez-vous à nouveau un jour sur la blogosphère, dans une versions web 3.0 !

Bon été

Mitrentaine

4 commentaires:

justeunpeufrustree a dit...

Je pense que les motivations à bloguer sont tout aussi nombreuses qu'il y a de blogueurs ! Mais le temps.. le temps pour chacun d'entre nous il est le même. Comme tu le dis, on l'organise comme on le veut, comme on le peut. Avec trois enfants, je te comprends de penser que tu peux établir autrement ton emploi du temps !
Au plaisir !

La mi-trentaine a dit...

Merci La Fêlée. On se revoit chez toi!

Anonyme a dit...

c'est vraiment triste que tu nous quittes....j'aimais vraiment te lire régulierement. Je trouvais tes anecdotes très drôles et bien écrites. C'est d'ailleurs sur ton blog que j'apprenais quelques fois les nouvelles de ta vie familiale avant de les apprendre de vive voix. bonne chance!

La mi-trentaine a dit...

C'est gentil Anonyme! ... Tu me donnes le goût de m'y remettre!
Quand on écrit un blogue, il est possible de savoir combien de gens nous lisent à tous les jours. Et c'est ainsi que l'on sait que l'on écrit pas dans le vide. Toutefois, cela peut devenir étrange de raconter sa vie sans que personne, ou peu je devrais dire nous réponde. À la longue, c'est comme si tu te regardais sans cesse dans un mirroir!

C'est borderline comme dirait le chanteur Katerine!

Qui sait, je renaîtrai peut-être de mes cendres!

Mitrentaine